Travaux de la vigne

  • De décembre à mars
    La Taille : elle dure 4 mois, période très importante pour le vignoble car elle détermine le rendement, l’état sanitaire et la maturité du raisin. La taille se fait en « guyot » et en « cordon » pour la mondeuse.
  • De mars à mai
    Pliage et attachage des baguettes sur le fil de fer, changements des piquets cassés, resserrage des amarres en bout de ligne.
  • Mai
    Epampage (Nettoyage des troncs) : tous ces travaux sont manuels, ils sont importants pour assurer un bon état sanitaire et permettre une meilleure aération du feuillage et une maturité optimale de la récolte.
    Ebourgeonnage (suppression des bourgeons inutiles)
    Ces travaux sont importants pour limiter le rendement et aérer les grappes pour la maturité.
  • Juin
    Palissage : les pousses sont rangées au fur et à mesure dans les fils de fer pour qu’elles ne cassent pas.
    Un passage de 3 à 4 fois est nécessaire dans chaque ligne car en cette période, en cas de pluie, la vigne peut passer de 5 à 6 cm par jour
  • Juillet
    Rognage ; la vigne est une liane, il est nécessaire de couper au dessus et de chaque côté de la treille. C‘est une vigne haute qui arrive à 1m80, il faut rogner 2 à 3 fois suivant les saisons. Fin juillet, dans certaines parcelles comme la mondeuse , il faut éclaircir c'est-à-dire couper des grappes pour améliorer la qualité du raisin : c'est le débourbage.
  • Août - Septembre
    Surveillance de l’état sanitaire, du bon état du feuillage car c’est la garantie d’une bonne maturité donc d’un vin de qualité.
  • Septembre - Octobre
    Le moment des vendanges est arrivé, c’est le fruit du travail de l’année. Elles se font manuellement et durent une dizaine de jours. (12 à 15 vendangeurs par jour).